miniature-logo

mailfacebookinstagram

© Le Collectif In Extremis
2016-2019

CAM TO CAM

Au sein de L’Atlantys, ancien bar à chicha, le Collectif In Extremis poursuit ses interrogations sur un projet de machine sensible. Les artistes imaginent comment des machines asexuées pourraient échanger leurs désirs et leurs pulsions, ils cherchent à retranscrire un dialogue amoureux, sensuel ou érotique, une conversation à la fois physique et non-humaine. Cet espace agit comme le ventre d’une machine, dans lequel de multiples organes sont connectés par des flux, s’autoalimentant continuellement. La nuit, le lieu s’anime, il fonctionne comme un espace sirène qui attire les passants.

-

Du 8 Juin au 30 Juillet 2019
De 21h30 à 6h00

à Montpellier, Derrière l'opéra de la comédie
Vitrine #1: 4 rue Victor Hugo
Vitrine #2: 20 rue Diderot

(photos et page en cours)

 
 
http://lecollectifinextremis.fr/files/gimgs/th-12_62112080_1070566843138825_4375241218309750784_o.jpg